Les 10 hommes les plus riches grâce au Bitcoin et autres crypto-monnaies

Forbes a publié la première liste des milliardaires en Bitcoin et autres crypto-monnaies (Ethereum, Ripple, Bitcoin Cash, NEO…). Le magazine économique américain de référence en a identifié une dizaine.

Chris Larsen, co-fondateur de Ripple

En tête de ce classement on trouve Chris Larsen, l’un des co-fondateurs de Ripple, la troisième crypto-monnaie la plus importante en terme de capitalisation, derrière Bitcoin et Ethereum. Sa fortune a été estimée à environ 8 milliards de dollars, après avoir atteint en janvier près de 60 milliards de dollars lorsque le prix du Ripple était au plus haut. Il avait ainsi rivalisé durant quelques jours avec Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook.

Ripple, considéré comme «la crypto-monnaie des banques» repose sur un système qui permet d’opérer des transactions rapides et presque gratuites, que les banques ont commencé à utiliser pour les transferts de capitaux internationaux. Le prix du Ripple avait connu une poussée vertigineuse à en décembre et janvier, passant de quelques cents à 3 dollars, avant de retomber et de se stabiliser autour de 1 dollar.

Joseph Lubin, co-fondateur d’Ethereum

L’entrepreneur canadien Joseph Lubin est à la tête d’une fortune estimée par Forbes à entre 1 milliard et 5 milliards de dollars. Après avoir travaillé chez Goldman Sachs dans les années 1990, il a tout remis en question au lendemain des attentats du 11-Septembre, remettant en cause le fonctionnement des entreprises traditionnelles, trop centralisées à ses yeux. En 2008, après l’effondrement des marchés financiers, il découvre le Bitcoin, puis Ethereum, projet porté par un jeune génie des mathématiques, Vitalik Buterin. Il voit dans le projet le moyen de construire une novuelle économie décentralisée, et décide d’investir avec sa société ConsenSys.

Depuis, la crypto-monnaie Ehtreum est passé de 70 à près de 800 dollars, devenant le principal concurrent du Bitcoin. Et selon de nombreux analystes, Ethereum pourrait devenir la première crypto-monnaie en terme de valorisation avant la fin de l’année 2018.

Changpeng «CZ» Zao, fondateur de Binance

Le Chinois Changpeng Zao, 41 ans, fait la «une» de l’édition de Forbes sur les «crypto-milliardaires», a bâti sa fortune (1,1 à 2 milliards de dollars) en seulement sept mois. C’est à ce moment là qu’il a fondé Binance, devenue la première plateforme d’échanges de crypto-monnaies au monde.

Ingénieur informatique de formation, il a commencé par travailler notamment à la bourse de Tokyo puis à Bloomberg, développant des logiciels de trading. En 2013, il entend parler du Bitcoin, et décide de revendre sa maison en 2014 pour investir dans la cryptomonnaie.

Il réfléchit alors à fonder sa propre plateforme d’échanges, déconnectée des marchés financiers puisqu’elle n’utilise pas de monnaies nationales. On peut y échanger des crypto-monnaies, dont celle qui est liée à la plateforme, le Binance coin.

Les frères Winklevoss, investisseurs

Les célèbres frères jumeaux Winklevoss, 36 ans, rendus célèbres par leur apparition comme personnages du film The Social Network sur la génèse de Facebook, ont cru très tôt dans le Bitcoin, investissant 11 millions de dollars dès 2013. Ils viennent alors d’obtenir 65 millions de dollars de dédommagement de la part du fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, après avoir clamé être les co-inventeurs du réseau social.

Deux ans plus tard, ils fondent Gemini, une bourse d’échanges de Bitcoin. Leur fortune issue des crypto-monnaie est aujourd’hui estimée à entre 900 millions et 1,1 milliard de dollars

Matthew Mellon, investisseur

Matthew Mellon, 54 ans, a bâti en grande partie sa fortune en investissant il y a quelques années dans les crypto-monnaies, plaçant notamment près de 2 millions de dollars dans Ripple. Ce en dépit des avertissements de sa famille. Sa fortune est estimée à entre 900 millions et 1 milliard de dollars.

Brian Armstrong, fondateur de Coinbase

A seulement 35 ans, l’Américain Brian Armstrong est à la tête d’une fortune estimée à 900 millions à 1 milliard de dollars. Alors qu’il n’avait même pas 30 ans, il a fondé en 2012 Coinbase, qui allait devenir la plateforme d’échanges de crypto-monnaies la plus populaire aux Etats-Unis. En décembre, l’application Coinbase est même devenue la plus téléchargée sur iOS toutes catégories confondues, devant Google et Facebook.

Considéré comme la porte d’entrée vers le marché des cryptomonnaies pour les débutants, en raison de sa simplicité d’utilisation, Coinbase a connu une croissance jamais vue dans l’histoire en 2017. Lorsque le Bitcoin a passé la barre des 10.000 dollars en décembre, l’afflux de nouveaux utilisateurs a fait planter les serveurs, et il a fallu engager des milliers de personnes en quelques jours afin d’assurer notamment le support téléphonique.

Matthew Roszak, co-fondateur de BloQ

Co-fondateur de BloQ, qui délivre des solutions en Blockchain aux entreprises, Matthew Roszak, 45 ans, est un pionnier du Bitcoin, y investissant dès 2011. Il était alors entrepreneur, spécialisé dans les nouvelles technologies.

En 2013, il devient partenaire dans le premier fond d’investissement spécialisé dans la blockchain et les cryptomonnaies, Tally Capital. Il a investi depuis, entre autres, dans les plateformes d’échange Coinbase et Kraken.

Matthew Roszak se targe d’avoir convaincu Richard Branson et Bill Clinton d’acquérir leurs premier Bitcoin.

Sa fortune est estimée à entre 900 millions de dollars et 1 milliard de dollars.

Anthony Di Iorio, co-fondateur d’Ethereum

Anthony Di Iorio, 43 ans, a commencé à s’intéresser à l’économie et au Bitcoin en 2008, après le déclenchement de la crise financière mondiale. Année où le Bitcoin a été crée. Convaincu dès qu’il en a entendu parler, il fonde en 2012 un groupe réunissant les passionnés de crypto-monnaie. C’est dans ce cadre qu’il rencontre le jeune informaticien Vitalik Buterin, inventeur de la blockchain Ethereum.

Séduit par le projet, il y a investi une partie de sa fortune, contribuant à son succès actuel. Depuis, il a investi dans d’autre projets comme VeChain, ZCash ou encore Qtum.

«Maintenant quand j’entre dans une banque, on me dit ‘ho mon dieu, vous avez lancé Ethereum’, alors qu’avant on me disait ‘nous ne pouvons pas vous donner de compte bancaire’. Maintenant ce sont les banquiers qui viennent me voir», s’amuse-t-il, citée par Forbes.

Sa fortune est estimée à entre 750 millions et 1 milliard de dollars.

Brock Pierce, président de la Bitcoin Foundation

A seulement 37 ans, Brock Pierce a été un enfant star, apparaissant dans des rôles à la télévision. Il s’est intéressé très tôt aux nouvelles technologies, fondant à 17 ans un précurseur de YouTube, Digital Entertainment Network.

Il a ensuite fondé une société spécialisée dans le jeux vidéo, payant des employés pour jouer à des jeux comme World of Warcraft afin de gagner des objets ou améliorer des personnages, avant de les revendre aux joueurs.

Il a commencé très tôt à investir dans les cryptomonnaies, et dans des compagnies du secteur comme Coinbase, Ethreum, Tether ou encore Bitfury.

Il vit désormais à Porto Rico, où il a investi dans la mise sur pied d’une communauté utopique et autonome basée sur les cryptomonnaies.

Michael Novogratz, PDG de Galaxy Digital

Déja milliardaire en 2007, Michael Novogratz, 53 ans, avait disparu des radars lorsque la crise financière mondiale a éclaté. Dès 2013, il commence a spéculer sur les cryptomonnaies. Ce qui lui a permis de redevenir milliardaire, avec une fortune en cryptomonnaies estimée à entre 700 millions et 1 milliard de dollars.

Il dirige aujourd’hui Galaxy Digital, une banque spécialisée dans les crypto-monnaies.

Source : www.cnewsmatin.fr

Inline
Inline