L’Ohio accepte le Bitcoin pour payer 23 types d’impôts

L’État américain de l’Ohio a mis en place un portail de paiement sous forme de crypto-devises et commencerait à accepter les règlements en Bitcoin pour 23 types de taxes cette semaine. L’Ohio est devenu le premier État des États-Unis et l’un des premiers gouvernements au monde à accepter les devises numériques.

Une toute première aux États-Unis

Le bureau de la trésorerie de l’Ohio a mis en place un portail de paiement des taxes avec des crypto-monnaies. Il s’agit de la plateforme Ohiocrypto.com. Sur le site Web, on peut découvrir qu’il n’est pas nécessaire que les entreprises aient leur siège en Ohio pour payer leurs impôts en devises numériques. Les contribuables seront donc en mesure de régler leurs impôts professionnels avec des crypto-devises pour la première fois dans le pays.

Voici le résumé de cette nouvelle en anglais :

Depuis le début de la semaine, les entreprises de l’Ohio pourront accéder au site Web et s’enregistrer pour tout payer, dont des taxes sur la vente de cigarettes avec du Bitcoin. Le bureau de la trésorerie a indiqué qu’éventuellement ce système pourrait être étendu aux déclarants individuels.

23 types d’impôts admissibles

Selon le site Web, le Bitcoin peut être utilisé pour régler 23 types d’impôts. Les taxes éligibles comprennent la taxe à la consommation, la taxe sur les ventes, la taxe sur le carburant, la taxe sur la vente de cigarettes et bien d’autres encore… Le site décrit également les avantages du paiement en crypto-devises.

Premièrement, il est rapide et facile pour les contribuables. Pour cela, il leur suffit de suivre trois étapes : s’inscrire sur le site Web, saisir les montants de paiement de la taxe et les dates de la période d’imposition, puis utiliser le portefeuille de crypto-monnaie compatible afin de payer la facture avec Bitcoin. Deuxièmement, les paiements sont suivis en temps réel. Enfin, ils sont sécurisés car les devises virtuelles ne peuvent pas être transférées à des tiers sans l’autorisation de l’utilisateur.

Source : Bitcoinmatin.fr