Binance compte devenir une banque

founderbankLe célèbre site chinois Binance est devenu en moins d’une année la première plateforme d’échanges d’actifs numériques au monde. Son CEO, Changpeng Zhao, vient d’annoncer son intention de créer sa propre banque, dont les propriétaires seraient une communauté de crypto-investisseurs.

Plus rien ne semble arrêter les fondateurs de Binance. Après avoir raflé une part considérable du marché du courtage en cryptomonnaies, notamment par l’introduction comme moyen de paiement des tokens BNB via une ICO en juillet 2017, la société chinoise annonce vouloir créer sa propre banque dans le pays crypto-friendly de Malte.

« Nous ne sommes pas seulement enthousiastes de faire partie des premiers investisseurs de cette communauté inclusive, pour cette initiative sans précédent, mais nous avons également hâte de pouvoir explorer l’ensemble de ses services bancaires. Nous sommes toujours ravis des nombreuses opportunités blockchain qui existent à Malte, et nous espérons pouvoir nouer d’autres partenariats dans la région»

En effet, cette île se taille peu à peu la réputation d’offrir de fameux services aux sociétés de l’écosystème blockchain. Ces derniers temps, Malte a adopté une série de lois visant à promouvoir les cryptomonnaies en protégeant ses utilisateurs. Une de ces lois vise par exemple, à contraindre les sociétés qui souhaitent lancer une ICO à partager les résultats financiers de leur entreprise. Appréciable, quand on sait que 50% de ces ICO sont tout simplement des arnaques.

Dans ce climat de confiance qui s’explique par la croissance exceptionnelle de l’entreprise (1 milliard de profits pour cette année) et aux dispositions prises par les pays acteurs de cet événement sans précédent, Zhao prévoit pour la dénommée Founders Bank une date d’ouverture pour 2019. En attendant, une vente publique de tokens sera organisée prochainement via la Neufund, une plateforme allemande de financement participatif en cryptomonnaie.